La savane des esclaves un musée relatant les traditions de la Martinique


La savane des esclaves est un endroit touristique et historique mais cher aux martiniquais. Ce parc qui s’étale sur un terrain vert de 2 hectares est implanté dans la campagne des Trois-Ilets. La savane des esclaves a vu le jour grâce à l’initiative et à l’obstination de Gilbert Larose. Cet homme a eu l’idée de bâtir cet endroit pour permettre à la génération future de se familiariser avec l’identité de leur ancêtre. Nombreux sont les visiteurs qui parcourent ce vaste parc pour faire connaissance avec la culture traditionnelle de la Martinique.

Visite guidées du village d’antan

Outre sa richesse en végétation, la savane des esclaves abrite des monuments historiques et épatants qui séduisent tous les visiteurs : le village d’antan. Ce dernier est formé de cases et d’habitations traditionnelles de type 1800. La visite de ces cases de la savane des esclaves est la meilleure manière pour les jeunes martiniquais ainsi que les touristes de se baigner dans le passé et les traditions du peuple martiniquais. Les habitations traditionnelles qui forment le Village Antan Lontan sont des logements en palissades de bois, de sols en terre battue et des couvertures en feuillages de canne. L’une des cases au cœur de la savane des esclaves a été transformée en musée « Mémoires de nos ancêtres  » où se trône des statues grandeur nature qui reflètent la vie des esclaves.  

Visite des jardins

La savane des esclaves abrite également des jardins magnifiques où les visiteurs pourront admirer des cultures traditionnelles où ni les engrais ni produits chimiques n’ont pas leur place. Des cultures de fruits et de légumes à l’ancienne sont également à la disposition des visiteurs. La savane des esclaves est également connue pour son jardin médicinal. Une grande variété de plantes aux vertus thérapeutiques est présente dans ce parc. Ces plantes ont contribué à la survie des ancêtres martiniquais à l’époque et utilisées par la génération actuelle. La savane des esclaves est donc à ne pas manquer lors d’un voyage en Martinique.